Trois nouvelles espèces de lémuriens du genre microcèbes

 

Microcebus ganzhorni

 

Trois nouvelles espèces de lémuriens, plus précisément de microcèbes, les petits lémuriens ont été décrites en ce début d'années 2016. Ces trois espèces rendent à 24 le nombre d'espèces de microcèbes. 

  • Le Microcèbe de Ganzhorn ou Microcebus ganzhorni, découverte en 2016 dans le Sud-Ouest de Madagascar. L'animal a été baptisé ainsi en l'honneur du professeur Jörg Ganzhorn de l'université d'Hambourg.
  • Le Microcèbe de Boraha ou Microcebus boraha est le petit denrier des microcèbe, décrite pour la première fois en 2016. Il a été baptisé ainsi en l'honneur de son habitât, nosy Boraha plus connu sous le nom de île Sainte-Marie.
  • Le Microcebus manitatra est un lémurien vivant dans le Sud-Ouest de Madagascar. "Manitatra" est un mot malgache qui signifie "expansion" pour marquer l'expansion des espèces gâe à ce petit dernier en 2016.
Les baobabs de Madagascar parmi les plus beaux arbres du monde

A traver divers articles de merveilles du monde, on retrouve souvent des paysages et des images venant de Madagascar. Si ce ne sont pas les lémuriens, ce sont les tsingy par exemple. Cette fois, ce sont ces arbres géants, cités parmi les 17 plus beaux arbres du monde, un article que vous trouverez en suivant ce lien

Les tsingy de Bemaraha, un endroit qui semble tout droit sortir d'un autre monde

Les tsingy de Bemaraha sont cités parmi les 25 endroits qui semblent tout droit sortir d'un autre monde du site démoticateur. Vous trouverez le lien du document ici

Parmi ces endroits atypiques figurent par exemple la porte des enfers du Turkmenistan, ou le marais salant de Bolivie, des paysages incroyables où on ne se croyerait plus sur terre. Et les Tsingy de Bemaraha se retrouent en 5e position parmi les 25, présenté comme une forêt de pierre, avec trois photos: 

Sur la troisième photo, vous aurez aussi l'occasion de voir l'un des habitants de cet endroit fabuleux, les sifaka. Le nom "sifaka" correspond notamment au genre Prophitecus, mais il semble bien que les deux individus qu'on a l'occasion de voir sont des prophièques de Von Decken (Propithecus deckenii).